https://blog.crelan.be/fr/vacances-insouciantes-en-voiture/

Les vacances en voiture ? Partez l’esprit libre.

Enfin, les vacances tant attendues arrivent… Vous avez choisi votre destination à l’étranger et vous partez en voiture. Emportez ces quelques conseils avec vous pour éviter que votre trajet ne se transforme en cauchemar. Mettons ensemble le cap sur l’été !

Une voiture est stationnée, coffre ouvert et chargé de bagages en tous genres que les passagers veulent emporter en vacances : chapeau de soleil, guitare, gobelets, valises pleines de vêtements. Assis sur une caisse dans le coffre, le chien, lunettes solaires sur le museau, se réjouit déjà de partir en voyage.
Toute la famille est prête à partir en voyage, mais votre voiture l’est-elle vraiment ?

Après le télétravail, le sentiment d’enfermement et les vacances à la maison, nous aspirons tous à un séjour relaxant à l’étranger. Vive le départ ? Oui, mais la voie n’est pas encore tout à fait libre. Il y a en revanche une bonne nouvelle : les limitations de voyage ont été assouplies.

Une chose est sûre, la voiture est actuellement un meilleur compagnon de route que l’avion. Nous savons tous que le sentiment d’être en vacances commence dès que nous mettons la clé dans le contact. Nous vous avons donc préparé quelques conseils pour prendre la route dans les meilleures conditions et l’esprit léger.

MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE… RÉPARER

La sécurité, c’est la priorité. Pendant cette morne période du Covid-19, nos voitures ont nettement moins roulé. Un contrôle approfondi est donc indispensable. Le plus simple, c’est de réserver un entretien spécial vacances chez votre concessionnaire, pour qu’aucun point ne soit oublié. Vous pouvez néanmoins déjà vérifier vous-même un bon nombre de points essentiels.

Les points qui méritent toute votre attention ? La pression des pneus, le fonctionnement de la climatisation, les éclats dans le pare-brise (il se fissure plus rapidement en cas de températures extérieures élevées), le liquide de refroidissement, le dispositif de remorquage et les balais d’essuie-glaces. Vérifiez également le réglage des phares. Il se peut en effet que le poids des bagages modifie le réglage classique et aveugle les automobilistes arrivant dans l’autre sens. Enfin, vos freins devront également être contrôlés, surtout si vous partez à la montagne.

À emporter dans vos bagages : le double de vos clés de voiture.

Prenez des précautions supplémentaires et prévoyez des vestes fluo en suffisance pour toute la famille. Emportez également un parapluie. Non seulement pour la pluie (nous ne vous le souhaitons pas), mais également pour vous protéger du soleil au cas où vous devriez attendre le service de dépannage. Et bien sûr, pensez à vérifier si votre assurance voyage est toujours valable et à la renouveler si ce n’est pas le cas.

À emporter également dans vos bagages : le double de votre clé de voiture. N’oubliez pas que si vous la perdez, l’acheminent de votre clé de réserve peut prendre plusieurs jours.

CHARGEZ COMME UN PRO

Charger les bagages dans une voiture n’est pas une sinécure. Mais c’est une étape très importante. D’une part, un poids bien réparti veille à la stabilité sur la route et d’autre part, la plus petite pelle de plage peut se transformer en projectile dangereux en cas de collision. Le filet de sécurité, pour séparer le coffre de l’habitacle, est la formule la plus sûre.

Les sacs souples sont plus faciles à caser que des valises rigides.

Répartissez le poids dans le coffre au niveau des deux roues arrière et posez un maximum d’objets lourds sur le sol. Au moment de faire les bagages, soyez strict sur les 1001 petites choses que chacun veut emporter. Optez également pour des sacs souples, plus faciles à caser que des valises rigides.

Si vous avez un coffre de toit, rangez-y des objets plus légers et calez-les pour qu’ils ne glissent pas. Pour une meilleure tenue de route, centrez bien votre coffre de toit. Vérifiez sa position et sa fixation pendant les pauses et retirez-le dès que vous êtes de retour. Un coffre de toit peut en effet rapidement augmenter votre consommation de 10%.

LES BOUCHONS, NON MERCI

On peut y aller ? Presque. Nous partons du principe que vous avez vos documents de vaccination sur vous ou que vous avez respecté les obligations nécessaires. Mais avez-vous également vérifié les prévisions du trafic dans les pays que vous traversez ? Sinon, faites un petit tour sur internet et choisissez le moment de votre départ de manière à éviter au maximum les bouchons. Téléchargez également sur votre smartphone une appli info trafic qui vous informera des conditions de circulation à l’étranger (faites toutefois attention aux frais de roaming).

Mettre toutes les chances de son côté pour que le premier jour de vacances soit parfait.

Rouler de nuit ? Mauvaise idée. La fatigue au volant est l’une des principales causes d’accident. Vous n’êtes pas sûr non plus que vos enfants s’endormiront sur la banquette arrière. Le manque de sommeil devra de toute façon être compensé par la suite. Mettez toutes les chances de votre côté pour que votre premier jour de vacances soit parfait. Prévoir votre départ en fin de matinée est une bonne alternative pour éviter le trafic.

Un conducteur bien préparé aura acheté les vignettes d’autoroute et autres écopastilles obligatoires des pays qu’il traverse. Un autre bon conseil : choisissez les portiques des cartes de crédit aux péages. Les files y sont moins longues et les codes pin ne sont pas nécessaires. En un rien de temps, vous êtes reparti.

Vous souhaitez demander une carte de crédit à Crelan avant votre départ ? Ou vous voulez savoir comment occuper la petite famille pendant le trajet ? Lisez la ici.

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.