https://blog.crelan.be/fr/tout-sur-les-voitures-electriques/

Tout sur les voitures électriques

2021 pourrait bien être l’année de la grande percée de la voiture électrique. Préparez-vous à de nombreuses nouveautés et, en particulier, de nouveaux modèles à prix abordables. Mais à quel point une voiture électrique est-elle intéressante pour vous ? Tout sur les voitures électriques, en 6 questions-réponses.

Femme près d'une voiture électrique en recharge.

1. Est-ce qu’on nous offre suffisamment de choix ?

Chaque marque propose actuellement un ou deux modèles électriques dans son showroom. Il s’agit le plus souvent de petites voitures équipées par conséquent de petites batteries, ou au contraire, de grandes voitures, chères et luxueuses. Si le marché oscille pour l’instant entre ces deux pôles, on voit clairement qu’une extension des gammes électriques est dans l’air.

À partir de cette année, nous allons en effet assister à un véritable défilé de nouveautés. D’ici 2025, la plupart des marques auront développé une réplique électrique de leurs gammes de modèles actuels. C’est d’ailleurs nécessaire car, sans cela, elles ne pourront pas atteindre les rigoureuses normes de CO2 imposées par l’Europe dans un avenir proche.

La Fédération européenne pour le transport et l’environnement estime que le marché comptera plus de 90 voitures électriques différentes d’ici fin 2021. Ce chiffre représente un bon quart du marché total. Voilà largement de quoi alimenter nos choix et nos questions…

2. Combien coûte une voiture électrique ?

La bonne nouvelle, c’est que de nombreux fabricants commencent à viser la classe moyenne globale (et en deçà) avec une fourchette de prix entre 30.000 et 50.000 €. Et maintenant, la bonne surprise : ces voitures offrent souvent un espace intérieur similaire à celui d’une classe supérieure étant donné que le moteur électrique ne dépasse pas la taille d’un ballon de foot et prend donc peu de place.  Ce qui compense déjà en partie la différence de prix.

Car, en termes d’achat, une voiture électrique coûte environ un tiers de plus que son pendant essence ou diesel. Le prix des voitures électriques démarre autour des 20.000 €, mais ces modèles-là ne mènent pas très loin. Ni en termes de distance, ni en termes de confort. Et dans le cas où on opte pour un modèle premium, on paie facilement trois à cinq fois plus cher.

En revanche, l’électricité coûte moins cher que les carburants classiques. Le coût de la recharge à domicile ou au travail est peu élevé (0,25-0,40 € par kWh). Mais ce coût peut augmenter, jusqu’à tripler, aux bornes de recharge sur la route. Conclusion : l’installation d’une borne de charge chez soi est une bonne idée. Son prix se situe autour des 1.000 €, hors frais d’installation.

Mais ce qui est vraiment à considérer, c’est le coût global ou TCO (total cost of ownership ou coût total d’acquisition). Comme vous faites des économies en termes de carburant, que l’entretien d’une voiture électrique vous coûte moins cher et que vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux (détaillées plus loin), vous y gagnez à l’arrivée, malgré un prix d’achat plus élevé. Et vous avez tout le temps d’atteindre la ligne d’arrivée car les voitures électriques sont plus fiables grâce à une technologie de transmission simplifiée.

3. Jusqu’où peut-on aller avec une batterie entièrement chargée ?

“Tu n’arriveras pas dans le Sud avec elle !”. La crainte de ne pas pouvoir effectuer un long voyage est souvent un obstacle majeur. Pourtant, les constructeurs peuvent avancer des chiffres de plus en plus performants en termes d’autonomie. D’autre part, le réseau européen de stations de recharge ne cesse de s’étendre, ce qui rend les longs trajets en voiture de plus en plus concevables. Et, pour vous permettre de localiser un point de recharge, y compris à l’étranger, il suffit de consulter votre système de navigation.

Mais de quel rayon d’action parle-t-on ?  Vous pouvez actuellement compter sur une autonomie de 250 à 400 km. C’est déjà une belle distance, d’autant plus qu’après une charge de 45 minutes dans un point de charge rapide, vous disposez à nouveau d’une capacité de batterie de 80%. Mais sachez que la vitesse de recharge n’est pas la même pour chaque voiture. C’est sans doute un critère à considérer au moment de l’achat. Dans un futur proche, la barre sera toujours mise plus haut ou, plus exactement, plus loin. Il suffit de regarder les modèles d’étude des constructeurs qui tournent souvent autour d’un rayon d’action d’environ 700 km.

4. Et qu’en est-il des panneaux solaires ?

Maintenant que la réglementation du compteur inversé est supprimée, une voiture électrique peut dans certains cas apporter un apaisement aux propriétaires de panneaux solaires. Un surplus d’électricité peut dès lors être utilisé pour recharger la voiture électrique. Quand vous êtes chez vous, vous avez donc tout intérêt à brancher votre voiture l’après-midi quand le soleil brille.

Par ailleurs, une batterie domestique peut être une bonne solution pour recharger la voiture le soir en rentrant du travail. Le gouvernement flamand accorde, au moins jusque fin 2021, une prime de 250 € par kWh, avec un plafond de 3.200 €, aux conducteurs qui achètent une batterie domestique.

5. Y a-t-il des avantages fiscaux ?

Absolument. En plus de la prime pour les batteries domestiques dont nous venons de parler, il y a encore quelques autres avantages (fiscaux) liés à l’achat d’une voiture électrique. En Flandre, la taxe de mise en circulation (TMC) ainsi que la taxe de circulation annuelle sont supprimées. Dans la Région de Bruxelles-Capitale, ces taxes sont réduites au minimum. En Wallonie enfin, vous payez la taxe forfaitaire minimale : 61,50 € pour la TMC et 83,90 € pour la taxe de circulation.

Si vous utilisez une voiture de société électrique, vous bénéficiez d’une réduction de lavantage de toute nature (ATN). Pour les indépendants et les entreprises également, il y a des incitants fiscaux. Les voitures électriques, ainsi que l’installation de bornes de charge, sont effet déductibles à 100% (pour la TVA, 50% maximum). En outre, il est toujours utile de s’informer auprès des autorités locales, des villes et des communes à propos d’autres primes éventuelles.

6. Et du côté des prêts ?

Justement, parlons-en. Chez Crelan, nous appliquons un taux d’intérêt particulièrement avantageux pour l’achat d’une voiture électrique. Ce qui est à la fois excellent pour l’environnement et pour votre budget. Vous voulez tous les détails ? Prenez vite rendez-vous avec votre agent Crelan.

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.