https://blog.crelan.be/fr/on-nachete-pas-une-maison-tout-seul/

Acheter une maison : 6 professionnels peuvent vous aider

Vous êtes stressé à l’idée d’acheter une maison ou un appartement ? C’est un sentiment tout à fait normal. Après tout, il s’agit d’un des investissements les plus importants de votre vie. Et vous voulez bien faire les choses. Ne vous inquiétez pas : de la recherche du bien dont vous rêvez à ses finitions, vous êtes bien entouré. Par des professionnels expérimentés qui vous accompagnent avec sérieux lors de l’achat, de la construction et/ou de la rénovation. On fait le tour ?

Un jeune couple installé à une table calcule le coût de la maison de ses rêves. Heureusement, ils ne sont pas tout seuls, mais peuvent compter sur des professionnels.

1. Votre agent immobilier : conseiller et vendeur

Les agents immobiliers connaissent bien les prix des maisons par quartier. Ils savent donc parfaitement à quoi correspond une bonne offre pour la maison de vos rêves. Mais à quoi reconnaît-on un bon agent immobilier ?

  • Il ne cache pas les points faibles de l’habitation, mais en souligne aussi les opportunités.
  • Il est enthousiaste sur les avantages et les possibilités d’extension du bien.
  • Il peut vous expliquer clairement comment lire et interpréter un certificat de performance énergétique.
  • Il est de bon conseil concernant les rénovations urgentes et moins urgentes.

Bref, un bon agent immobilier est un mine d’informations. Il vous a proposé et vendu un bien ? Dans ce cas, c’est le vendeur qui lui paie une commission préalablement établie sur le prix de vente. Ne vous étonnez pas si on vous demande de signer le compromis de vente dans l’agence immobilière (plutôt que chez le notaire). C’est une pratique courante.

Conseil : votre intuition vous dit que quelque chose ne va pas avec cet agent immobilier ? Écoutez-la mais sans vous y fier à 100% : faites une vérification auprès de l’Institut Professionnel des Agents Immobiliers. L’agent immobilier est en règle ? Cela en dit déjà long sur son professionnalisme et sa fiabilité.

2. Votre banquier : prêteur et assureur

Dès que vous avez le projet d’acheter un terrain, une maison ou un appartement, votre agent Crelan devient votre plus précieux allié. Il est donc tout à fait judicieux de prendre un rendez-vous avec lui à ce stade. Apportez une fiche de salaire, les informations sur votre épargne et sur un apport éventuel de tiers (parents, famille, …). Il pourra vous donner immédiatement une vision réaliste de votre budget d’achat, ce qui facilitera sérieusement votre recherche.

Votre offre a été acceptée ? Félicitations ! Là, vous devez absolument passer voir votre agent Crelan. Il se fera un plaisir de vous présenter les différentes options (taux  et durées) pour un crédit logement. Il est également dans votre intérêt de souscrire les assurances incendie et solde restant dû (légalement obligatoires) auprès de votre banque. Cela vous permettra très probablement de bénéficier d’une réduction du taux d’intérêt. Pourquoi vous en priver ?

3. Votre notaire : enquêteur et rédacteur officiel

Le notaire officialise votre achat. Le premier document que vous signez et qui passe par le notaire, c’est le compromis. Car, même si c’est l’agent immobilier qui le rédige, mieux vaut le faire relire par votre notaire. Ce service est compris dans ses honoraires.

Votre notaire répond en outre à toutes vos questions (juridiques) sur les frais et les permis. C’est lui qui se charge de toutes les recherches concernant l’habitation et qui veille à ce que vous disposiez de toutes les attestations nécessaires au moment de signer l’acte. Il rédige l’acte, en fait la lecture et donne les explications utiles. En tant qu’acheter, vous payez les honoraires du notaire, ainsi que d’autres frais : par exemple les frais d’enregistrement, la TVA, les frais administratifs et de recherche. Plus d’infos sur notaire.be.

4. Votre architecte : le metteur en scène de votre rêve

Un architecte vous conseille à propos des questions techniques, des prescriptions urbanistiques et des normes environnementales. Mais avant tout, il fait appel à sa créativité pour que votre rêve se réalise en fonction de votre budget et en adéquation avec les dispositions légales.

Il peut être utile de demander à un architecte de vous accompagner pour la visite d’un terrain ou d’une habitation. Il peut dès lors vous faire, sans attendre, une évaluation réaliste des coûts de construction ou de rénovation à prévoir.

Vous achetez un terrain ou une habitation ?  L’architecte dessine un plan sur la base de vos desiderata : c’est une obligation légale pour toute construction neuve et pour toute rénovation exigeant un permis d’urbanisme. Vous approuvez le plan (et vous êtes impatient de le voir mis en œuvre) ? L’architecte demande dès lors des devis à un ou plusieurs entrepreneur(s). Quand tout le monde s’est mis d’accord, les travaux peuvent commencer. Pendant la construction ou la rénovation, l’architecte supervise le chantier pour veiller à ce que ses plans soient correctement exécutés, et de préférence, dans les délais.

Conseil : pour ses honoraires, l’architecte peut demander un pourcentage du coût des travaux, ou un montant forfaitaire, ou encore un tarif horaire. Veillez à avoir un accord préalable (!) clair sur le budget et sur les conséquences d’éventuels coûts imprévus. Plus d’infos sur ordredesarchitectes.be.

5. Votre entrepreneur : le réalisateur de vos projets

Votre entrepreneur est la personne clé pour l’exécution correcte des travaux. Vous voulez donc travailler avec un professionnel sérieux, sur la base d’un bon contrat et également avoir des échanges… constructifs. Demandez des références. Vérifiez si l’entrepreneur est assuré (dommages et responsabilité civile) et si ces assurances couvrent également ses sous-traitants. Enfin, faites une série de vérifications via le site internet du SPF Économie. Si tout cela est en ordre, vous pouvez partir du principe que l’entrepreneur est compétent et fiable.

Il est essentiel également de convenir d’un délai d’exécution des travaux. Sachez toutefois que ceux-ci peuvent être retardés et prolongés en raison de mauvaises conditions météorologiques ou de problèmes de livraison de matériel (par ex. les matériaux en provenance de Chine pendant la Covid).

Conseil : fixez une indemnisation au cas où les travaux prendraient du retard. Si vous en convenez à l’avance avec votre architecte, votre entrepreneur ne peut pas s’y soustraire. Si des travaux supplémentaires, n’ayant pas été prévus, doivent être exécutés, le coût supplémentaire vous sera en toute logique facturé. Vous pouvez également faire réaliser les travaux « en régie ». Dans ce cas, vous recevez le relevé des heures prestées et des matériaux utilisés à payer en fonction de l’avancement des travaux ou à la fin des travaux.

6. Votre réseau : vos fournisseurs d’ondes positives et de soutien (financier)

Vos grands-parents, beaux-parents, parents et amis sont des personnes adorables. Et vous le remarquez encore plus dans les moments critiques. Et croyez-nous : acheter une maison, construire ou rénover est un moment de crise positif. N’hésitez donc pas à accepter toute l’aide qu’on vous offre. Soutien financier, coups de main de copains et copines bricoleurs ou encore une marmite de potage frais après des semaines de pizzas surgelées et de frites. Pensez-y : les membres les plus âgés de la famille sont souvent sages. Profitez de leur expérience et écoutez leurs conseils.

Acheter ou construire ? Votre agent Crelan vous attend.

Il se fera un plaisir de vous conseiller sur les différentes possibilités de prêt ou de crédit hypothécaire. N’hésitez pas à passer.

Toujours à la recherche de votre nid ? Servez-vous de notre check-list !

Crelan vous a préparé une liste de tous les points auxquels il faut prêter attention. Ce document pratique vous permet de ne rien laisser au hasard et d’avoir une base objective pour comparer les différents biens que vous visiterez.

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.